Aaron-Keylock

Quand on sait que le gamin approche de ses 19 ans et qu’il vit pas si loin que cela de Londres, à Oxford, on ne peut qu’être bluffé à l’écoute de ce talentueux guitariste qui joue brut de fonderie. Pas timide pour deux sous, il avait rencontré Joe Bonamassa à l’âge de 14 ans, histoire d’échanger quelques trucs de guitaristes, et il slide à la façon de Rory Gallagher, mais un peu moins fort que l’ami Gwyn Ashton, faut bien le reconnaitre aussi.

AARON KEYLOCK a choisi le power trio pour interpréter ses onze compositions. Certains appelleront cela du Rock pur et dur, d’autres percevront immanquablement la grande tâche bleue ineffaçable. Il suffit d’ailleurs d’écouter Just One Question pour s’en convaincre. 

Si le garçon a une intention particulière, c’est sans nul doute de prouver que le British Blues a encore de belles années devant lui. AARON KEYLOCK et son band s’en sont allés à Los Angeles pour enregistrer la galette sous la direction de Fabrizio Grossi (Alice Cooper, Slash, Ice – T. Zack Wylde) et ils ont enregistré 11 titres là-bas. Avant d’appuyer sur replay, juste un mot encore pour vous dire que c’est lui et Jordan Maycok qui sont à la basse et Sonny Miller Greaves à la batterie.

Du gros blues-rock comme on l’aime ! Enjoy :)